Gechi

Versione in lingua italiana Italiano
 Deutsch

Casa Maiorana
Localité Casa Maiorana - 84060 Roccagloriosa (Sa) - Italie


Le parc naturel du Cilento



Circolo A.R.C.I.
Amici del Cilento

Le parc national du Cilento et du Vallo di Diano, créé en 1991, fait partie du prestigieux réseau des Réserves de la biosphère qui existent au nombre de 329 dans 82 pays, ayant été reconnu comme un lieu où se réalise la parfaite intégration entre richesses naturelles et valeurs culturelles sans qu'ait été altéré au cours des temps l'équilibre entre l'homme et l'environnement.


On y trouve des massifs montagneux avec des cimes imposantes comme le Mont Alburno (1742 m.), le Cervati (1898 m.), le Gelbison (1705 m.), et des sommets calcaires comme le Mont Bulgheria (1225 m.) et le Mont Stella (1131 m.) qu'on appelle aussi les Dolomites du Sud.

Sur les montagnes s'étendent de grandioses bois sauvages qui abritent 1800 espèces de plantes et sont le règne de centaines d'espèces animales, certaines assez rare comme le loup des Apennins, la loutre, l'aigle royal et le pivert.

Les cours d'eau sont très nombreux. Parmi ceux-ci citons le Sele, le Calore, le Tanagro, l'Alento, le Lambro, le Mingardo et le Bussento. Le Parc du Cilento offre non seulement des eaux abondantes, mais également un paysage fluvial diversifié, riche de gorges encaissées, de canyons, de grottes, de dénivellations et de rapides qui font la joie des adeptes du canoe.

D'autre part ce territoire porte les traces de l'homme dépuis une époque très reculée (il y a environ 500.000 années) et les vestiges de la présence humaine se retrouvent partout dans les grottes de la côte. Depuis lors se manifestent les artes de l'homme: temples et tours de répérage pour les pirates, petits bourgs accrochés sur les pentes et citadelles fortifiées, abbayes et sanctuaires rupestres, fouilles archéologiques et demeures nobiliaires.

Et les siècles ont passé, sur cette terre fréquentée par Palinuro, timonier d'Enèe, et par Cicéron, un de premiers touristes à Velia.

De nombreaux peuples se sont croisés dans cette région, les Enotris, les Lucanienes, les Grecs et les Phocéens, puis naturellements les Romains et ensuite les Wisigoths, les Lombards pour arriver aux Bourbons. Les siecles durant, les habitants du Cilento sont des bergers et des philosophes, mais aussi se font rebelles contre Federico di Svevia et brigands contre les Bourbons, payant le prix de la rébellion par de villes et des villages entiers rasés au sol, tels que Capaccio et Bosco.

Nous vous conseillons de visiter:
  • La zone archéologique de Paestum et Velia

  • La Chartreuse de Padula

  • La vieille ville de Maratea

  • Le bourg de San Severino

  • Les grottes de Polla et Morigerati

  • Sapri, Palinuro, Scario, Marina di Camerota et Camerota le vieux village.
Vous pouvez aussi faire de belles balades... sur le Mont Bulgheria, sur le Mont Cervati, le long de la côte entre Scario et Marina di Camerota, dans la vallée du Calore.


© Casa Maiorana 2018